BUJO #4, dév perso, santé

Bonjour ! Voici le quatrième article sur le Bujo, ou comment vous organiser avec un simple carnet. Cette partie concerne le bien être, la santé et surtout, le mieux vivre.

Débordé, stressé, incapable d’arriver à tout gérer? Déjà, vous avez dû remarquer qu’avec le BUJO, vous gagnez du temps, vous arriver à prioriser vos tâches et donc… Ça va mieux, tout simplement.

Pour ma part, je considère que si je vais bien dans ma tête, je peux tout faire. Je me suis donc penchée sur une partie « développement personnel » qui peut me filer un coup de pouce. Heureusement, il existe tout un tas de méthodes, de tracker et de tableau divers qui sont là pour ça. En voici quelques uns qui m’ont marqués et que j’utilise :

Le SMILE DU JOUR.

Si vous me suivez sur FB, twitter ou Instagram, vous avez dû remarquer que je poste un « smile du jour » de temps en temps. C’est une petite vidéo, image, anecdote qui m’a fait sourire. Partant du même principe, je me suis dit que je pourrais écrire dans mon carnet une à trois petites choses par jour pour les relire plus tard quand je n’ai pas le moral, par exemple.

OK, mais quel genre de choses ? Tout ce qui vous fait vous sentir bien ou qui vous fait sourire : découvrir un nouveau plat qu’on a aimé, un gosse qui nous sourit dans le tram, un joli oiseau, un beau tag, un bon café, une bonne nouvelle, un moment partagé avec les potes… Même un petit détail tout simple, du moment où c’est bon pour vous.

Maintenant que je le teste depuis quelques temps, je n’ai trouvé que des points positifs à cette idée.

1- Tous les soirs, cela me permet de clore ma journée en me remémorant les jolies choses, ce qui fait que je me file au dodo beaucoup plus sereine.

2-Je fais le point sur les récurrences les plus nombreuses en fin de mois et je note ces petites joies dans ma Happy Box (j’explique plus loin).

3- J’observe plus attentivement autour de moi. Je remarque des choses que je ne voyais plus depuis longtemps, comme la jolie forme d’un arbre, un beau coucher de soleil… et je me dis « Ah, ben ça, je le noterai ».

La présentation est hyper simple. Je garde deux pages et j’écris au fur et à mesure. Jour, date et go^^

img_20170226_111543_1

La HAPPY BOX

D’accord, au début, c’est dur de faire simplement le smile du jour. Du moins, le premier mois. Mais vous verrez qu’ensuite, vous aurez envie de continuer et d’aller plus loin. Pour ça c’est simple. Créez votre Happy box.

Késako ? C’est une collection, une liste de choses que vous aimez et que vous calez à la fin de votre BUJO.Vous y notez ce qui apparait le plus dans votre double page Smile du jour ou ce que vous aimez faire, cette petite chose simple qui vous rend heureux. Ainsi, vous pouvez essayer de glisser une petite chose tirée au hasard de cette liste dans votre semaine. J’essaye de le faire au moins deux fois, le mercredi et le dimanche. Je vais aussi y piocher quand ça ne va pas fort. Ça aide beaucoup, non seulement parce qu’on fait quelque chose pour soi, mais aussi parce qu’on aime ça ^^

Voilà à quoi ressemble la mienne. Elle est encore en cours de construction :

IMG_20170425_144126.jpg

 

« PETITS BONHEURS à tester » ou TRY BOX

Ça ne vous est jamais arrivé de vous dire « Wow ! Ce truc à l’air génial ! ». Ben voilà, avec la même présentation que les collections ou la Happy box, vous pouvez vous faire cette liste à l’année de tous les trucs dingues que vous rêvez d’essayer. J’ai une jolie liste, assez personnelle (donc pas de photo) avec un peu de tout : tester telle marque de maquillage, tester la manucure, goûter telle boisson, refaire du vélo ou du roller… Quand j’ai essayé, je note (je dessine des petits cœurs à côté, 5 si j’ai adoré, 0 si c’était affreux…) et soit je reporte dans ma happy box, soit je vire parce que c’était franchement nul ^^

À la fin de mon carnet, je reprendrai ce que je n’ai pas essayé.

L’important, c’est de tester de nouvelles choses, de se surprendre, se faire plaisir. Réapprendre à aimer les petits bonheurs.

Les BA.

C’est une section importante pour moi parce qu’il n’y a rien qui me rend plus heureuse que de me dire que je ne suis pas restée inactive.

C’est un petit encart que j’ajoute sous mon tracker général ou n’importe où ailleurs car ça prend peu de place). Je note des idées à mettre en pratique dans le mois (penser à acheter un croissant en plus, offrir un café ou aider telle ou telle association, aider la voisine à monter ses courses…), je note aussi les circuits de mes SDF habituels (qui est où à quel moment et à besoin de quoi) et j’ai ajouté une ligne à mon tracker général où je note les jours où j’ai fait des BA. Parvenir à faire un peu plus chaque mois est aussi un bonheur 😉

J’ai commencé par une liste de 4 ou 5 actions. Maintenant, j’en suis à une dizaine et c’est franchement facile à tenir. Je m’aperçois aussi que souvent, ces petites BA atterrissent dans mon smile du jour, alors n’hésitez pas à l’appliquer (et si bien sûr, vous voulez plus de précisions, n’hésitez pas à me le signaler en commentaire).

Santé

Concernant cette section, je n’utilise personnellement qu’une seule chose : le calendrier annuel santé/moral. Cela se présente sous la forme d’une double page, tout à la fin du BUJO, sur lesquelles on reproduit un calendrier annuel. Une case par jour.

On colorie la case de la journée selon un code couleur, en haut pour le moral, en bas pour la santé ou vice-versa (n’oubliez pas de noter la légende pour ne pas vous tromper). Bleu si tout va bien, rouge si c’est la cata etc… J’ajoute un petit point rouge pour les règles, ça m’évitera de me retrouver comme une idiote à ma prochaine visite chez le gynéco quand il me demandera, comme toujours, « C’était quand la date de vos dernières règles ? » (WTF ! Comment il veut que je m’en souvienne c’est jamais pareil grrrr. Ouais, c’était le moment rageux)

La vérité c’est que c’est un bon suivi annuel que j’utilise pour analyser plus tard ou pour prévoir mes agaçants trucs de filles (les mecs sont des chanceux quand même !).

On peut aussi insérer des lignes dans son tracker général pour la prise de médicament par exemple. J’aurai pu le faire, mais j’ai tellement l’habitude de les prendre que je n’ai plus besoin de suivi (bah, c’est déjà ça!).

 

Autres pages

Il existe tout un tas d’autres pages que je n’utilise pas, pas parce qu’elles ne sont pas intéressantes, mais parce que je me borne à utiliser le BUJO pour le métier d’écrivain. Voici une liste non exhaustive pour quelques idées de santé et de bien-être.

  1. Des suivis de régime : eau bue (dessinez des verres ou une bouteille et remplissez pour voir quelle quantité bue chaque jours ou faite un simple tracker), calories consommées, courbe de poids… Je n’en utilise aucune (perso, déjà que ça me stresse de me peser!), mais je peux me pencher sur la question si vous en avez besoin.
  2. Si vous suivez des traitements ou avez des visites régulières à faire, ajoutez une ligne à votre tracker général.
  3. Sport. Si vous courrez, vous faites un suivi des distances parcourues, du temps passé… Pourquoi ne pas envisager aussi une liste d’exercices simples à faire chaque jour? Ou noter tous les kilomètres que vous parcourez à pieds.
  4. Méditation. Idées, méthodes et temps passé.
  5. Alimentation : ou comment être sûr qu’on mange bien équilibré. À coupler avec des recettes à tester dans le mois, une liste de courses etc…

 

Voilà pour cette partie du BUJO. Le prochain article vous donnera les méthodes pour créer vos propres pages.

Si vous voulez que je me penche sur une section peu abordée ou qu’on parle ménage, cuisine et organisation budgétaire par exemple, n’hésitez pas à demander 🙂

 

Bisous !

 

BUJO #3 L’entrée Blog et promo

Bonjour ! Voici le troisième article sur le Bujo, ou comment vous organiser avec un simple carnet. Je sais que vous attendez cet article car vous êtes nombreux à tenir un blog et y partager vos lectures, avis etc etc.

Pour ma part, je m’occupe peu de mon blog (1 ou 2 articles par semaines au mieux) tout simplement parce que je ne peux pas tout faire. Au plus je m’occupe du blog et de la promo, au moins j’écris, mais si je ne fais pas de promo, je ne vends pas… Bref.

Ces pages BUJO m’aident à équilibrer mes activités et ne pas négliger l’une ou l’autre.

Voici ce que j’ai imaginé comme page, pratique et adaptée à mes besoins. N’hésitez pas à l’adapter aux vôtres. (Le dernier article de la série vous aidera surtout à ça).

img_20170226_111532

 

Je ne teste ce système pour le blog et la promo que depuis un mois. Il est possible que ça change, notamment concernant l’encart actions (page de gauche) qui risque d’être un peu juste. Mais je brûle les étapes. Voici les explications.

  • Page de gauche

Date : date de l’action ou promo mise en place.

Action: il y en a différents types comme les articles, les concours, la newsletter… (oui d’où le tracker en bas), les interviews, les extraits…

Je ne pense pas avoir assez d’espace pour mettre chaque action entreprise, même si je ne publie pas beaucoup (une ligne aurait suffit par action). Je vais certainement ajouter une feuille collée au washi-tape pour continuer la liste et le mois d’après, prévoir une page de plus.

FB, Blog, Notes: ici je note les résultats. Le nombre de vues, de likes, de commentaires pour pouvoir comparer selon les actions entreprises et cibler ce qui marche le mieux. L’augmentation des likes de ma page FB, de mes abonnements…

 

  • Page de droite

C’est beau quand c’est propre et vide. Ça ne va pas le rester longtemps.

Tâches du mois: je reporte ici les actions prévues dans le mois. Je ne note pas de dates mais j’essaye d’aller au bout de ma liste.

Articles: liste des parus avec la date. Je note en fin de mois ce qui a marché ou pas pour conserver le top du top.

Idées: comme toujours, une section que je remplis beaucoup. Je reporte au mois d’après les idées non utilisées.

Concours: liste des concours du mois. Généralement, j’en ai un avec un partenaire et de moi-même minimum. Après, j’ai aussi des idées bizarres parfois… Il faut tester 🙂

  • Le tracker en bas.

Vous connaissez le système. Une petite case par jour et je colorie au fur et à mesure dans la ligne de la catégorie.

Article: quand je publie

Concours: à la date du lancement et du résultat

Newsletter: à l’envoi

Parutions extérieures: quand il y a des avis sur mes livres, des interviews… des parutions parlant de mes bébés sur d’autres blogs ou supports, à mon initiative ou non.

Recherches: j’ai rajouté cette ligne en bas car je passe pas mal de temps à faire des recherches pour mes articles etc. Du moment où ça prend du temps, je note.

 

  • Les trucs en plus.
  1. La promo, ce n’est pas simple. Il faut trouver le bon équilibre entre faire sa pub et ne pas gaver les gens. Ne harcelez pas vos followers, soyez raisonnables.
  2. L’impact des parutions: je note le nombre de vues les com etc. Pour ça, je fais le point 7 jours après. Pourquoi je laisse une semaine de délai ? Parce qu’au bout d’une semaine, l’action est finie et enterrée et n’apportera rien de plus question promo (je pense même qu’en deux jours c’est déjà oublié mais que voulez vous, je suis une fille positive). Faire un point toujours après le même délai permet d’avoir des données de comparaison correctes.
  3. On peut rajouter twitter, instagram, youtube (si vous faites aussi des vidéos) et changer totalement le tracker en ajoutant les colonnes « rédaction, montage, mise en ligne… ». Toujours pareil, ça dépend de votre activité et de ce qui vous importe le plus. Mon activité sur twitter est vraiment sporadique. Surveiller ses données serait juste une perte de temps. Ce n’est peut-être pas votre cas.
  4. En fin de mois, reporter les idées non utilisées au mois d’après, noter dans la review du mois ce qui a le plus marché et tester de nouvelles idées encore et encore jusqu’à définir ce qui marche le mieux. Innovez, ne laissez pas votre imagination de côté. Si quelque chose ne marche pas, tentez de le modifier ou passez à autre chose. Le bujo est un outil pour vous aider, pas vous décourager. Un échec n’en est pas un s’il permet d’avancer vers mieux.

Je ne le dirais jamais assez, trouvez le bon équilibre. Le bujo est un excellent outil d’organisation et d’analyse pour y arriver.

 

Des questions? Des conseils? Exprimez-vous dans les commentaires 🙂