BUJO #3 L’entrée Blog et promo

Bonjour ! Voici le troisième article sur le Bujo, ou comment vous organiser avec un simple carnet. Je sais que vous attendez cet article car vous êtes nombreux à tenir un blog et y partager vos lectures, avis etc etc.

Pour ma part, je m’occupe peu de mon blog (1 ou 2 articles par semaines au mieux) tout simplement parce que je ne peux pas tout faire. Au plus je m’occupe du blog et de la promo, au moins j’écris, mais si je ne fais pas de promo, je ne vends pas… Bref.

Ces pages BUJO m’aident à équilibrer mes activités et ne pas négliger l’une ou l’autre.

Voici ce que j’ai imaginé comme page, pratique et adaptée à mes besoins. N’hésitez pas à l’adapter aux vôtres. (Le dernier article de la série vous aidera surtout à ça).

img_20170226_111532

 

Je ne teste ce système pour le blog et la promo que depuis un mois. Il est possible que ça change, notamment concernant l’encart actions (page de gauche) qui risque d’être un peu juste. Mais je brûle les étapes. Voici les explications.

  • Page de gauche

Date : date de l’action ou promo mise en place.

Action: il y en a différents types comme les articles, les concours, la newsletter… (oui d’où le tracker en bas), les interviews, les extraits…

Je ne pense pas avoir assez d’espace pour mettre chaque action entreprise, même si je ne publie pas beaucoup (une ligne aurait suffit par action). Je vais certainement ajouter une feuille collée au washi-tape pour continuer la liste et le mois d’après, prévoir une page de plus.

FB, Blog, Notes: ici je note les résultats. Le nombre de vues, de likes, de commentaires pour pouvoir comparer selon les actions entreprises et cibler ce qui marche le mieux. L’augmentation des likes de ma page FB, de mes abonnements…

 

  • Page de droite

C’est beau quand c’est propre et vide. Ça ne va pas le rester longtemps.

Tâches du mois: je reporte ici les actions prévues dans le mois. Je ne note pas de dates mais j’essaye d’aller au bout de ma liste.

Articles: liste des parus avec la date. Je note en fin de mois ce qui a marché ou pas pour conserver le top du top.

Idées: comme toujours, une section que je remplis beaucoup. Je reporte au mois d’après les idées non utilisées.

Concours: liste des concours du mois. Généralement, j’en ai un avec un partenaire et de moi-même minimum. Après, j’ai aussi des idées bizarres parfois… Il faut tester 🙂

  • Le tracker en bas.

Vous connaissez le système. Une petite case par jour et je colorie au fur et à mesure dans la ligne de la catégorie.

Article: quand je publie

Concours: à la date du lancement et du résultat

Newsletter: à l’envoi

Parutions extérieures: quand il y a des avis sur mes livres, des interviews… des parutions parlant de mes bébés sur d’autres blogs ou supports, à mon initiative ou non.

Recherches: j’ai rajouté cette ligne en bas car je passe pas mal de temps à faire des recherches pour mes articles etc. Du moment où ça prend du temps, je note.

 

  • Les trucs en plus.
  1. La promo, ce n’est pas simple. Il faut trouver le bon équilibre entre faire sa pub et ne pas gaver les gens. Ne harcelez pas vos followers, soyez raisonnables.
  2. L’impact des parutions: je note le nombre de vues les com etc. Pour ça, je fais le point 7 jours après. Pourquoi je laisse une semaine de délai ? Parce qu’au bout d’une semaine, l’action est finie et enterrée et n’apportera rien de plus question promo (je pense même qu’en deux jours c’est déjà oublié mais que voulez vous, je suis une fille positive). Faire un point toujours après le même délai permet d’avoir des données de comparaison correctes.
  3. On peut rajouter twitter, instagram, youtube (si vous faites aussi des vidéos) et changer totalement le tracker en ajoutant les colonnes « rédaction, montage, mise en ligne… ». Toujours pareil, ça dépend de votre activité et de ce qui vous importe le plus. Mon activité sur twitter est vraiment sporadique. Surveiller ses données serait juste une perte de temps. Ce n’est peut-être pas votre cas.
  4. En fin de mois, reporter les idées non utilisées au mois d’après, noter dans la review du mois ce qui a le plus marché et tester de nouvelles idées encore et encore jusqu’à définir ce qui marche le mieux. Innovez, ne laissez pas votre imagination de côté. Si quelque chose ne marche pas, tentez de le modifier ou passez à autre chose. Le bujo est un outil pour vous aider, pas vous décourager. Un échec n’en est pas un s’il permet d’avancer vers mieux.

Je ne le dirais jamais assez, trouvez le bon équilibre. Le bujo est un excellent outil d’organisation et d’analyse pour y arriver.

 

Des questions? Des conseils? Exprimez-vous dans les commentaires 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s